AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 + TC (la Garden Party)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
B. Cassidy Hudson


Poissons

★ MESSAGES : 217
★ AVATAR : Thomas Dekker
★ CRÉDIT : Mistaken
★ AGE : 29
★ EMPLOI : Livreur de fleurs

+ TC (la Garden Party) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: + TC (la Garden Party) + TC (la Garden Party) - Page 2 EmptyMer 18 Sep - 9:35

AMOUR — Vie amoureuse pétillante ! Voilà ce qui vous attend ! Si vous vivez en couple, votre entente se renforcera grâce à la bonne humeur et à la séduction dont vous ferez preuve. Vous mettrez un point d'honneur à ce que tous vos proches se sentent heureux et aimés. Vos démonstrations affectives plus qu'ardentes surprendront agréablement votre conjoint. Si vous êtes célibataire, vous aurez l'embarras du choix pour répondre aux invitations. Toutefois, attendez avant de vous engager, l'opposition Vénus-Neptune du 23 qui trouble les pistes.


    Total Eclipse Of The Heart. Mais pourquoi, une telle chanson avait été créée ? N'y avait-il pas déjà assez de chansons d'amour niaises à souhait? Apparemment pas puisque encore de nos jours, on nous pondait des chansons aussi profondes que le QI d'une huitre défraichie. Comment danser sur un slow? Quels mouvements faire? Ma bien gentille demie soeur m'indiqua que je n'avais qu'à la suivre. Je m'exécutais. J'avais beau être tendu par la fait de danser au milieu d'une assemblée, ce qui me rendait le plus nerveux - Bien que ce ne soit pas le terme correct -  était de danser avec Birdie. Cette proximité qui me faisait choper la chair de poule. Je m'attendais à une pique de la part de Julianna suite à ma confession. Ca ne fut pas le cas. J'en étais d'ailleurs soulagé. Au contraire, elle commença a dire des choses plutôt censées. On se ressemblait, c'était indéniable. N'importe quelle personne nous connaissant pouvait en témoigner. On avait beau se faire des saloperies à longueur de journée, parfois il y avait ce quelque chose que je ressentais et que je n'arrivais pas à faire partir.
    Ce soir, ce petit quelque chose perturbant était là. Je m'esclaffais à sa remarque alors et sans vraiment y faire attention je rétorquais par une phrase que je regrettais instantanément. « Qui se ressemble s'assemble! »
    J'écarquillais les yeux, incapable de comprendre ce qui m'avait pousser à dire une chose pareil. Je tentais de me reprendre alors que nous nous rapprochions. « Euh… mais merci pour la 'non-aide' »
    Je ne savais toujours pas ce qui m'avait pris. Un moment de… faiblesse? Je ne cessais de repenser aux trop nombreuses fois où Julianna était devenue un objet de convoitise. Comme cette fois à Liverpool où elle avait essayé cette robe flamboyante qu'elle n'avait malheureusement pas gardé assez longtemps à mon humble avis. Et ce soir encore, je la désirais. Que nous était-il donc arrivé en l'espace de quelques minutes. L'italien n'était plus du tout dans mes pensées et ce n'était pas plus mal. Julianna devait être aussi confuse que moi car pour la première fois de sa vie, elle venait de m'appeler 'Cass'. J'en eu un frisson qui raidit ma colonne vertébrale. Julianna était comme un diamant brut qu'il faut polir pour faire briller. Et ce soir, pour je ne sais quelle raison, elle était éblouissante. Sans vraiment m'en rendre compte, inconsciemment probablement, l'étreinte s'était resserrée tout au long de cette danse. Ca semblait tellement naturel. Puis… elle se mit à rire. C'était la toute première fois que j'entendais rire ma demie soeur de cette façon. Pas le rire mesquin qu'elle avait d'habitude. De plus, sa réflexion ne faisait que rendre compte de tout ce que nous avions dû vivre tout les deux depuis que nos parents sortaient ensembles. Ces souvenirs n'étaient pas une partie de plaisir mais comme apparemment ce soir, tout allait de travers, j'esquissais à mon tour un sourire. Sincère, en plus !
    Mes mains n'étaient plus simplement posées innocemment sur les hanches de la brunette, non, elles s'étaient baladées sur le bas de son dos jusqu'à finalement agripper délicatement le tissus de sa robe. Pourquoi ? Pourquoi venais-je de faire ça ?! Merde, ça me semblait évident. Je n'étais juste pas prêt à l'assumer.
    Le ciel devenait de plus en plus sombre, la nuit n'allait pas tarder à tomber sur Londres et peut-être était-ce en partie ce pourquoi le moment était si… idéaliste et romantique.  


Ca n'avance à rien, désolée tout le monde + TC (la Garden Party) - Page 2 620727057 

_________________
CALL ME BINGHAM & YOU ARE DEAD +
Hey come out and play, by the time you hear the siren it's already too late. One goes to the morgue and the other to jail. One guy's wasted and the other's a waste. It goes down the same as the thousand before. No one's getting smarter, no one's learning the score. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B. Julianna Fitzsimmons


Verseau

★ MESSAGES : 162
★ AVATAR : Phoebe Tonkin.
★ CRÉDIT : goldcrest
★ AGE : 29
★ EMPLOI : Guide au Tate Britain.

KILLER QUEEN
TOPICS:
LINKS:

+ TC (la Garden Party) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: + TC (la Garden Party) + TC (la Garden Party) - Page 2 EmptyJeu 26 Sep - 8:27



"Votre système nerveux pourrait être fragilisé, car vous essaierez de prendre beaucoup sur vous afin de ne pas laisser éclater votre colère. N'hésitez pas à exprimer clairement et fermement vos ressentis, ne créez pas de non-dits "


Je me balançais doucement en rythme, essayant d'adopter un air détaché malgré les évènements actuels. Je me demandais si les invités de la fête nous regardaient danser, Cassidy et moi. Je n'avais pas l'habitude de me soucier du regard des autres, mais nous dansions un slow de plus en plus langoureux alors que nous nous étions présentés comme des frères et sœurs...

« Qui se ressemble s'assemble! »

J'étais bien trop collée à Cassidy pour voir son visage quand il avait prononcé ces mots étranges mais je sentis les battements de mon cœur s’accélérer. Voulait-il s'assembler avec moi ? Je frissonnais à l'idée. Mais je n'aurai su dire si c'était de plaisir ou de dégoût... C'était bien là le problème avec lui, je ne savais pas comment réagir en sa présence. Surtout depuis notre petit voyage en Europe et notre nouvelle colocation. Il me remercia à sa façon pour mon geste de bonté par rapport au slow, et je répondis poliment que ce n'était rien. Fidèle à nous même, nous plongions une nouvelle fois dans la 5eme dimension, devenant momentanément deux jeunes gens polis que nous ne serions jamais réellement.

« Tu sais, tu t'en sors bien finalement. Enfin, bon ça doit être la danse la plus facile du monde en même temps... »

Julianna la méchante se battait pour remonter à la surface, essayant de gâcher ce qui était sans doute un des seuls compliments que j'adresserai à Bingham. Il suffisait malheureusement d'un rien pour qu'elle réussisse à refaire surface. Elle détestait les palpitations qui me prenaient quand je pensais à Cassidy. Elle m'appelait au féminisme, à la résistance. Mais je n'étais plus qu'une immonde Bella Swan. Toutefois, mon faux demi-frère parvient à trouver le geste ultime pour faire échapper le démon qui était en moi... Il laissa glisser sa main subtilement jusqu'à mes fesses, concrétisant le climat de séduction qui régnait depuis le début. Cela m'agaça de constater qu'il était le plus courageux de nous deux.

Cependant rien ne s'apparentait à de l'admiration dans ma réaction. Cette dernière fut en fait tout à fait violente. Je m'écartais vivement, plantant mes ongles dans ses mains pour les faire remonter d'une centaine de centimètres. J'étais même en train de considérer le gifler lorsque je posais mes yeux sur son visage, la distance rétablie me le permettant enfin. Et là, j'oubliais totalement pourquoi je tenais à faire un geste aussi violent. Certes, il avait plus ou moins cassé le romantisme du moment mais bon le romantisme, ce n'était pas nous. Je baissai ma main et fonçais sur lui. Cette main posée sans innocence avait réveillé mes pires instincts. Je repassai mes bras autour de son cou et écrasai mes lèvres sur les siennes. Sans surprise, il m'avait fallu peu pour perdre le contrôle.




_________________
† What a wicked game to play to make me feel this way. What a wicked thing to do, to let me dream of you.  It's strange what desire will make foolish people do. But i don't want to fall in love with you. Nobody loves no one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B. Cassidy Hudson


Poissons

★ MESSAGES : 217
★ AVATAR : Thomas Dekker
★ CRÉDIT : Mistaken
★ AGE : 29
★ EMPLOI : Livreur de fleurs

+ TC (la Garden Party) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: + TC (la Garden Party) + TC (la Garden Party) - Page 2 EmptyMer 2 Oct - 16:26


AMOUR — Vie amoureuse pétillante ! Voilà ce qui vous attend ! Si vous vivez en couple, votre entente se renforcera grâce à la bonne humeur et à la séduction dont vous ferez preuve. Vous mettrez un point d'honneur à ce que tous vos proches se sentent heureux et aimés. Vos démonstrations affectives plus qu'ardentes surprendront agréablement votre conjoint. Si vous êtes célibataire, vous aurez l'embarras du choix pour répondre aux invitations. Toutefois, attendez avant de vous engager, l'opposition Vénus-Neptune du 23 qui trouble les pistes.


    Julianna, fidèle à elle même me complimenta juste avant de me casser magistralement. J'avais toutefois remarqué qu'elle était restée bien soft. Je refusais de croire que cette danse était la plus simple du monde. Le simple fait que je ne lui ai pas marché dessus était un véritable exploit en soi.
    Mais qu'est-ce que j'avais fais ? Saloperie de Bonnie Tyler et sa voix cassée qui m'avait conduit à être de plus en plus partant pour cette danse. Elle m'avait fait me fondre dans l'ambiance, un peu trop romantique ; Et puis… c'était de la faute de Julianna aussi ! C'était elle qui avait resserré notre étreinte peu à peu au court du slow. C'était donc normal que je me laisse aller, non ?
    Ok, peut- être pas. La réaction de Julianna ne se fit pas attendre, elle se recula d'un pas ferme et je sentis ses ongles se planter dans mes mains, ce qui me fit instantanément regretter le geste déplacé que je venais de faire. Je poussais un petit gémissement de douleur au fur et à mesure que ses ongles s'enfonçaient dans ma peau. C'était aussi douloureux que de rouler des yeux avec des lentilles. Quelques secondes plus tard, alors que je m'attendais à sentir la paume de Julianna s'écraser vivement sur ma joue, c'est tout le contraire qui se produit. Elle m'enlaça à nouveau, passant ses bras autour de mon coup pour la deuxième fois de la soirée. Puis, le plus choquant, elle m'embrassa. Comme si c'était une évidence, je lui rendis son baiser avec avidité en passant mes bras autour de sa taille. Bon dieu, je ne comprenais pas les femmes. Pourquoi me punir pour lui avoir touché les fesses puis se raviser et m'embrasser ?
    Qu'étais-je censé faire à présent ? J'appréciais ce baiser, oh ça, il n'y avait aucun doute la dessus. Mais, c'était Julianna. J'en avais rêvé plus d'une fois, mais jamais je n'aurais cru cela possible. Qu'allait-il se passer ? Ces derniers jours nous étions enfin parvenus à avoir une vie plutôt paisible. Nous ne nous battions plus comme avant. Alors après cela… Peut-être était-ce une tactique pour me faire passer pour un pervers incestueux ? Non, mais après réflexion, c'était peut-être ce que les gens avec qui nous étions pouvait bien penser. Je n'avais pas envie de me décoller de la bouche de Birdie, je n'avais pas envie que ce moment se termine. Pourtant, je me reculais. Je brisais ce qui risquait de ne plus jamais arriver.
    Je plongeais mon regard dans celui de la brunette. Encore abasourdi par ce qui venait de se produire « T'as perdu! » m'écriais-je.
    Réaction puérile et digne d'un enfant de cinq ans mais j'avais été pris de court. Je ne savais pas quoi dire. J'étais trop perturbé pour pouvoir penser normalement. Je ne savais plus depuis combien de temps nous avions joué à ce petit jeu du je t'aime moi non plus mais visiblement, elle avait craqué en premier ; peut-être que finalement, j'allais me la prendre cette gifle.

_________________
CALL ME BINGHAM & YOU ARE DEAD +
Hey come out and play, by the time you hear the siren it's already too late. One goes to the morgue and the other to jail. One guy's wasted and the other's a waste. It goes down the same as the thousand before. No one's getting smarter, no one's learning the score. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


+ TC (la Garden Party) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: + TC (la Garden Party) + TC (la Garden Party) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

+ TC (la Garden Party)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DON'T STOP ME NOW. :: LONDON :: Outer London :: Harrow :: Football Club Ground-
Sauter vers: